Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par emy

hdr-logo-copie-1LOGO EffiNov Sport baseline1(3)

Ambiance à 4H samedi matin dans les rues de Désaignes:

 

0001  0050

0091.JPG 0055

Le petit centre du village de Désaignes se réveil doucement sur fond de "Alumer le feu de Johnny halliday et n'a d'autre choix que de participer à la fête sous les magnifiques feux d'artifices qui embrasent la place du village....

0092

Un fond d'air très clément de 15°C si tôt le matin laisse présager de conditions plutôt favorables pour nous accompagner sur notre longue route de 98km au travers de cette splendide région de l'Ardèche...

0094

Un petit tour de village pour nous échauffer, puis passage sous l’arche et le départ est lancé !Allure bien moins rapide que le 57, (ce qui n’est pas pour me déplaire), et les troupes vont pouvoir s’étirer tranquillement car ça va monter gentiment pendant un p’tit moment… 


Une nouvelle fois, Loulou Chantre et son équipe ont mis les petits plats dans grands pour nous offrir de belles surprises, comme pour ce départ flamboyant, ou d'autres passages insolites dans le parcours, et pour nous faire découvrir des paysages absolument énormes, que j'avais pu entre aperçevoir l'an dernier sur le 57km, mais cette fois, le jeu valait vraiment la chandelle d'aligner les kilomètres pour en prendre plein la vue!.....

ULTRA ARDECHOIS 2012 009

ULTRA ARDECHOIS 2012 036

 

La section nocturne me fera m'égarer à 3 reprises de la trace, la faute à un balisage que je trouverai un peu juste en terme de visibilité de nuit, et surtout par un non marquage franc à plusieurs intersections. Je n'avais peu être pas les yeux assez ouverts, pourtant les sensations sont plutôt très bonnes depuis le départ... Et dieu que c'est bon de pouvoir se concentrer sur autre chose que sur un mal de jambes dont on ne sait à quoi il est dû et pourquoi il vient vous pourir la course....!!!

Bon alors, après plusieurs hésitations ça et là, plutôt que de partir et de pester ensuite parce que j'ai loupé le balisage, j'assure le coup quitte à perdre un peu de temps par moment, pour m'assurer que je suis bien sur la trace. Ca avance plutôt bien mais je me languis que le jour se lève pour que les yeux puissent se porter plus haut, et plus loin, pour apprécier le décors que je sais être de toute beauté.

Après avoir finalement rattrappé mon petit wagon de coureurs du départ, je vais faire le plus gros de la course, toute seule...

ULTRA ARDECHOIS 2012 014

ça roule pas mal...

Ça roule oui, mais pas toujours quand même….

Comme aux vestiges de Rochebonne (Km17) passage historique & mythique de la course, qui offre une belle portion de technicité ou là encore il fallait avoir les yeux biens ouverts pour ne pas perdre le balisage...Précieux conseils de Loulou d'ailleurs à l'entrée du sentier que je me suis attachée de suivre à la lettre cette fois!;-)...

"Point bourrine tu ne seras, sinon la trace tu perdras!..."

ULTRA-ARDECHOIS-2012-060.jpg

Ravito 1 St Jean de Roure Km 22, le club med de Franck...

Je retrouve mon chéri, qui a du prendre mon mode "no pression" par du mode "tourisme", aussi il blablate tranquillement avec Serge Jaulin, (fidèle au poste lui aussi, et de tous les fronts lorsqu'il s'agit de couvrir de beaux évènement comme l'Ardéchois pour nous offrir de belles images et de beaux reportages...), et Loulou Chantre;

"Mais au fait Franck, faudrait peu être penser à me passer mon miam miam pour la suite quand même… On «  refera le match » après d’accord… ? ;-) "

Lunettes, vite vite, non.. ?" « Pas si vite » J’ai du le réveiller en pleine discussion, pas trop dans le mode course mon chéri sur ce coup là… bon ben pas de lunettes alors ! Pas grave, on verra au prochain !...

Ensuite, je fais la boulette du siècle dans mon plan de marche, et avais cru d'après les infos en ligne sur le site (et après avoir validé hier soir auprès de l'orga au retrait des dossards), que nous avions un ravito point d'eau à Sautereau km 34. En fait ce point ne concerne que les coureurs du 57km...

Du coup on file pour une section 2 de 23km et non de 12km comme prévu.... ça change la donne et je suis passée de justesse à côté de manquer de "à boire"... J'ai bien dit de justesse.... Pas taper pas taper!.... ;-) ouais enfin j'me comprend!....... 

ULTRA ARDECHOIS 2012 013

Ravito 2 LABATIE D'ANDAURE km 45

ULTRA ARDECHOIS 2012 004

Serge et Loulou toujours à l'affût....

4ème et 5ème poilus ci-dessus présent (l'un en tenue Salomon et l'autre coureur originaire de la région parisienne en noir) sur la photo sont déjà au ravito, pas si loin devant d'après Franck; 1 grosse poignée de 10 minutes à peine....  

ULTRA-ARDECHOIS-2012-035.jpg

Je vais toujours plutôt bien, pas de bobo nule part, le moral au beau fixe;

Le temps lui plus mitigé offrant de bonnes rafales de vent, et masquant ainsi un bon 20°C ambiant et le soleil derrière les nuages.

La section qui suit longue de 12km jusqu'au point de d'eau de LAFARRE (Km57), je la connais pour l'avoir fait l'an passé, et sais exactement ce qui m'attend, avec une succession de bons coups de culs qui vont mener jusqu'à la vue panoramique des ruines de Rochebloine (KM48)... Rien ne sert de se presser, et la montée ne sera qu'une "formalité"...


Arrive le fameux point d'eau ou, une fois de plus je ne serais pas d'une grande "tendresse" avec mon assistant préféré, si cher à mon coeur, et espère d'ailleurs qu'il ne m'en tienne pas rigueur ....;-) "Ce qui ce dit au ravito, c'est pas du gateau, mais reste au ravito!"... spéciale dédicace pour mon Francky... ;-)


Nous avons maintenant basculés sur la deuxième partie de la course qui sera en grande partie plus "roulante" que la première qui offrait bon nombre de variétés, et de payages verdoyants, mélants larges pistes caillouteuses, singles, sentiers tapis d'aiguilles de mélèzes...

ULTRA-ARDECHOIS-2012-005.jpg

Passages insolites dans un étroit tunel, pieds dans l'eau ou il fallait bien baisser la tête, et aussi ce fameux passage au pied de la cascade après les vestiges de Rochebonne...

Mais le plus insolite sera sans doute ce passage à l'intérieur de la grande église de Rochepaule pour aller rejoindre le Ravito 4 au km64; Unique! ...

 

Sur la route qui mène au lac de Devesset, je rattrape 2 ou 3 gars, qui chacun leur tour accrochent mes roues, et je profites au passage également un peu de leur compagnie, même si  nous n'échangeons que peu de mots, ça fait du bien pour eux comme pour moi, de trouver quelqu'un sur cette longue, très, trop longue section de 22 bornes jusqu'au prochain ravito...

ULTRA-ARDECHOIS-2012-020.jpgULTRA-ARDECHOIS-2012-028.jpg

Et oui les kilomètres commencent à tapper dans les jambes! "Fallait bien que ça pique un peu quand même" n'a pas manqué de me souffler gentiement Franck au ravito de mon "craquage", 

le dernier, Ravito N° 5, point d'eau à St Jeure d'Andaure:

Coup de moins bien dans les guiboles une légère nausée empéchant d'avaler, mais pas de boire sucré en se forçant un peu...

ULTRA-ARDECHOIS-2012-045.jpg ULTRA ARDECHOIS 2012 046

Regard de détresse ou il faut que "ça passe"....

On sert les dents, on profite un max des mots de douceur et d'encouragement de son chéri au point d'eau....

On se rassure en demandant " y'a plus qu'à se laisser glisser là pas vrai???..... hein?" "Allez dites moi qu"il n'y a plus de longues sections roulantes mais de bonnes descentes qui vont finir de fracasser mes jambes pour arriver en toute vitesse à Désaignes??"

Et bien oui, oui, mais non en fait... 

Sur l'Ardéchois il faut mériter l'arrivée. Il faut continuer à allonger les guiboles parce que ça relance delongue jusqu'au bout!...

3km500 avant le finish annonce un petit panneau taquin... 

Et au détour d'un énième court d'eau que je traverse, j'aperçois au loin notre reporter de choc, tapi là, toujours à l'affût...Serge Jaulin armé de sa caméra;

Je lui glisse un fébrile "oh qu' c'est dur ce finish"...

Et je crois que j'ai adoré sa réponse en retour: "allé 2 km et c'est fini...."

On a beau savoir que "ça sent l'écurie", ç'est toujours un grand bonheur de se l'entendre dire pour mettre les dernières watts...  

ça y'est dernière ligne droite et j'aperçois le viaduc, dernier tout petit coup de cul pour rejoindre la route, et puis c'est l'entrée dans Désaignes....

ULTRA ARDECHOIS 2012 047

 

12H31' pour boucler ces 98km... Mon Polar affiche 4645M+ et le GPS d'Antoine GUILLON, vainqueur de l'Ultra, a relevé de son côté 4200M+... 

Enfin bref 4200 ou 4600 on s'en fiche parce que c'était vraiment un très beau Trail, dont le parcours encore une fois offre vraiment pas mal de variété. 

Et sur ce coup là, je me suis vraiment surprise à aimer le "roulant"!!

La victoire chez les filles et une 7ème place au scratch pour la première longue distance de la saison, ça fait plaisir!

ULTRA-ARDECHOIS-2012-048.jpg

 

Merci à toute l'organisation de l'Ardéchois pour ce parcours inédit de toute beauté!

Un grand merci également à mes partenaires QUECHUA, EffiNov nutrition, et BV Sport, pour leur confiance, leur soutien, et la qualité de leur produits.

Merci de tout coeur évidemment à tous mes proches pour votre soutien, j'ai trouvé le moyen de vous avoir avec moi plus près, plus souvent, tout au long de ma route, c'est génial!... ;-)

A bientôt sur les sentiers!

Emy

 

 

 

 


Commenter cet article

Tahar 09/05/2012 12:09

Mille bravo pour ce très beau récit sur fond de musique sublime....
Et quelle perf...
Excellent en tout point
Tahar

Jaulin 08/05/2012 09:42

Emilie , Félicitations pour cette nouvelle belle victoire . C'est toujours un plaisir de te croiser sur les sentiers des beaux et grands trails avec ton compagnon . A bientôt , bonne route
Emilie

Serge

david bassinet 04/05/2012 14:24

Salut emy,
Féliciation pour ta perf, j'étais sur le 57 km un peu humide ! A bientôt peut être dans les Alpes ou ailleurs !
David

big 03/05/2012 09:01

belle course de ta pars.
pour les ravitos, et ta bonne humeur "légendaire", je ne dirais rien et mettrait ca sur le compte de la motivation...
encore bravo pour ta belle gestion.

maï 01/05/2012 13:42

Moi j'dis chapeau bas m'dame ! Qui a dit que les trails roulants c'était pas ton truc ? ;-) Vivement la suite !